Ce site utilise des cookies pour vous proposer une navigation plus personnalisée. En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation de cookies. Merci de lire notre politique de confidentialité pour plus d'informations.
  • Le cabinet d’audit et de conseil BDO développe ses activités à l’île de la Réunion

Le cabinet d’audit et de conseil BDO développe ses activités à l’île de la Réunion

18/09/14

Avec l’arrivée du cabinet HDM, leader du marché sur l’île de la Réunion, BDO France – cabinet d’audit, de conseil et d’expertise-comptable – développe sa présence en Outre-Mer. Ce rapprochement s’inscrit dans une stratégie de développement en Afrique et dans l’océan indien.

BDO France étend son champ d’action en outre-mer avec l’arrivée des équipes de BDO Réunion. Fort de 7 associés et 117 consultants, répartis dans les 4 bureaux de l’île (St. Clothilde, St. Benoît, Le Port et St. Pierre) mais également sur les îles de Mayotte et Madagascar, le cabinet dirigé par Didier de Launay aura un rôle pilote dans cette zone géographique à fort potentiel économique.

Fondé en 1982, BDO Réunion s’appuie sur l’expertise reconnue de ses équipes, classés n°1 sur l’île de la Réunion. Le cabinet accompagne ses clients locaux et internationaux dans des missions d’audit, d’expertise-comptable mais aussi dans le domaine de la paie, du juridique et du fiscal. Il propose aussi des services d’externalisation.
Spécialisé dans plusieurs secteurs d’activité comme la distribution, l’immobilier et le secteur associatif, BDO Réunion anticipe un chiffre d’affaires supérieur à 9 millions d’euros pour l’exercice 2014.

Didier de Launay se félicite de ce rapprochement stratégique : « Ce rapprochement nous permet de proposer une offre différenciante, en conjuguant la proximité d’une équipe d’experts locale et la force d’un réseau international pluridisciplinaire présent dans près de 150 pays. »

Cette opération fait partie intégrante d’une stratégie globale pour étendre la présence de BDO, déjà implanté en Afrique du Nord et en Afrique de l’Est. « Nous développons notre présence en Outre-Mer, afin de mieux accompagner nos clients dans leurs stratégies de croissance, dans toutes les zones dynamiques. » explique Michel Léger, Président de BDO France. « Les zones Afrique et Océan Indien sont des territoires clés pour capter la croissance de demain. D’autre part, cette implantation nous permet d’élargir notre présence dans les régions francophones, déjà amorcée par exemple en Polynésie française, en Guyane et dans le Maghreb. »

Téléchargez le communiqué de presse (pdf).