• Phillippe ARRAOU prend la présidence de BDO France

Phillippe ARRAOU prend la présidence de BDO France

14 septembre 2017

Philippe Arraou, 63 ans, rejoint BDO France, 5ème réseau mondial d’audit et de conseil, comme Président du  directoire. Il succède à Michel Léger, qui reste actif au sein de la société et devient Président du Conseil de Surveillance.

BDO France, qui fête ses 10 ans en fin d’année, a réussi son ancrage dans l’hexagone. L’entité compte aujourd’hui 1200 collaborateurs, dont 60% de femmes, répartis dans 45 bureaux à Paris et en régions. La structure, qui a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires proche de 120 millions d'euros, accompagne ses clients dans la gestion courante, les projets de développement et transformation ou de résolution de situations de crise et se distingue par sa proximité relationnelle et la séniorité qu’elle propose à tous ses clients (1 associé pour 10 collaborateurs !).


L’arrivée de Philippe ARRAOU, ancien Président de l’Ordre des Experts-Comptables, est
un signal fort, annonciateur d’une nouvelle étape du développement de BDO France.

Diplômé à la fin des années 80, cet entrepreneur dans l’âme crée immédiatement un cabinet à Pau et un second à Barcelone devenant ainsi l’un des rares spécialistes franco-espagnols de la profession.
Son engagement à l’international le conduit à lancer en 1989 un groupement européen de cabinets d’experts-comptables et d’avocats, Auditeurs Consultants et Experts Européens (ACEE). En 1996, il est l’un des fondateurs de la Fédération européenne des expertscomptables et commissaires aux comptes de PME, qu’il présidera pendant quatre années. 

Entré au Conseil supérieur de l’Ordre des Experts-Comptables en 2009, il préside la commission des Relations internationales jusqu’en 2012, et représente la profession française dans plusieurs organisations professionnelles internationales. En mars 2015, il sera élu Président pour 2 ans.

Ses autres vies sont toutes aussi riches et dynamiques ! Passionné de vins, Philippe Arraou crée en 2000 une propriété viticole de Jurançon, le Château Lafitte, dirigée aujourd’hui par son fils Antoine. Egalement actif politiquement, il est conseiller municipal de Lons (département des Pyrénées-Atlantiques - 64).

Fait Chevalier de la Légion d’Honneur en 2016 par Emmanuel Macron, alors Ministre de
l’Economie, puis décoré de la Médaille d’Or de l’Ordre des Experts-Comptables en 2017,
Philippe Arraou aborde son arrivée chez BDO France comme un nouveau challenge dans un
parcours déjà bien rempli.

"Rejoindre un réseau comme BDO est très stimulant. C'est le terrain idéal de mise en pratique des idées que j’ai développées lorsque j'étais Président de l'Ordre : orientation forte vers le numérique et le conseil, en automatisant le plus possible les tâches matérielles que ce soit en expertise-comptable ou en audit. Nous devons libérer les entreprises et nous concentrer sur l'essentiel : être au plus proche des dirigeants d'entreprise, de la TPE aux grands comptes, pour les aider à identifier les bonnes pratiques, les dispositifs innovants qui génèreront de leur croissance" déclare-t-il. 

Michel Léger, qui prendra les fonctions de président du Conseil de surveillance, et garde son  
portefeuille de clients, souligne que « les mutations de la profession – notamment l’impact du numérique et les évolutions réglementaires -créent une communauté d’intérêt entre tous ses acteurs pour anticiper les besoins des clients. Le projet BDO, engagé il y a 10 ans, illustre la validité de ce modèle qui conjugue la puissance et les ressources d’un réseau mondial avec la proximité et la réactivité de bureaux locaux ».