Performances boursières et ESG du SBF 120

Alors que l’année 2022 devait marquer la sortie progressive de la crise sanitaire, le variant Omicron a pris le pas, impactant la reprise économique. Dans ce contexte de crise sanitaire persistante et de montée en puissance des enjeux de développement durable, le début de l’année 2022 est l’occasion de faire un bilan sur les entreprises et secteurs qui se sont démarqués depuis le début de la crise COVID et de mettre en regard les performances boursières, les performances ESG et les perspectives sectorielles des entreprises composant le SBF120.

Le contexte macro-économique

En France, la mise en oeuvre du « quoi qu’il en coûte » a permis de globalement préserver l’appareil productif et d’éviter les faillites d’entreprises en cascade. Malgré un coût important estimé à plus de 250 milliards d’euros octroyés sous forme de prêts et de subventions auxquels s’ajoutent 35 milliards d’euros d’aides directes aux entreprises versées dans le cadre du fonds de solidarité, la politique du « quoi qu’il en coûte » a permis de stimuler la reprise et la consommation intérieure. Ainsi, après une récession de 8% en 2020, la France affiche une croissance des plus dynamiques de l’Union européenne à + 7% (estimé) en 2021 [...]

Lire la suite 

Le contexte développement durable

Désormais incontournables, les enjeux de développement durable ont connu une forte montée en puissance ces deux dernières années, dynamisés à la fois par le contexte réglementaire et par la volonté propre des entreprises de s’emparer du sujet [...]

Lire la suite

Cliquez-ici pour consulter l'étude complète

---------------------------

Analyse des données et rédaction par Le BIPE, groupe BDO. Rédacteurs : Nathalie Leridon, Arthur Cluet, Renaud Muller, Constance von Briskorn, Anne-Sophie Alsif, Pierre Cavé.
A propos des perspectives sectorielles : Le BIPE a utilisé dans le cadre de cet article son outil permettant de prévoir l’activité économique par secteur.