• Baromètre de la confiance des PME / ETI : Découvrez les enseignements du mois d'Avril !
Article:

Baromètre de la confiance des PME / ETI : Découvrez les enseignements du mois d'Avril !

12/05/21

Suite aux restrictions sanitaires mises en place par le gouvernement le 18 et 31 mars, la confiance des dirigeants de PME-ETI connaît en avril une très légère baisse tendancielle… mais les perspectives d’un déconfinement à l’été contribuent favorablement à la recherche de financements, à la gestion de la trésorerie et aux prévisions à l’embauche.

  • La confiance dans l’économie Française (40%) recule en tendance de 5 points ce qui stoppe la dynamique haussière constatée depuis fin 2020, alors qu’en parallèle la confiance dans l’économie mondiale reste globalement stable (45%, -1 point).
  • Malgré les annonces gouvernementales de fin mars, les dirigeants restent globalement confiants pour leur entreprise (83%, -2 points).
  • Cette confiance au niveau micro-économique se vérifie sur le plan des prévisions à l’embauche : les dirigeants comptent davantage embaucher en avril 2021 (15%, +3 points) et nettement moins réduire leurs effectifs (2%, -3 points). Les dirigeants continuent d’affirmer également leur très forte confiance dans l’implication et l’engagement de leurs collaborateurs (87%).
  • Si les annonces gouvernementales de mars ont impacté la confiance des dirigeants concernant le rythme de production de leur chaîne d’approvisionnement (60%, soit -11 points), ces derniers semblent retrouver confiance dans leur recherche de financements (86%, +8 points) et dans la santé de leur trésorerie (89%, +7 points).

« En dépit des restrictions posées fin mars, les dirigeants restent néanmoins très confiants dans l’avenir, notamment sur les prévisions d’embauche. Légère inquiétude sur le rythme de production de leur chaine d’ approvisionnement. Pour saisir les opportunités et capter le plein potentiel de la reprise, les entreprises doivent repenser en profondeur leur modèle d’affaires.» souligne Arnaud NAUDAN, Président de BDO.


Etude réalisée auprès de 30" dirigeants d’entreprises (PDG, DG, DAF…), dont le CA est compris entre 15 et 500 M€. L’échantillon a été interrogé du 12 au 23 avril 2021.