• La confiance des dirigeants des PME-ETI est au plus haut pour une rentrée depuis 10 ans !
Article:

La confiance des dirigeants des PME-ETI est au plus haut pour une rentrée depuis 10 ans !

07/09/21

En septembre 2021, malgré une très légère tendance à la baisse de la confiance des dirigeants de PME-ETI après des résultats élevés en juin 2021, les indicateurs de confiance sont nettement plus élevés qu'en septembre 2020. 

5ème réseau mondial d’audit et de conseil, BDO France propose chaque mois les cghiffres clés du baromètre BDO de la confiance des PME–ETI, mené en partenariat avec Challenges et OpinionWay auprès de 300 dirigeant(e)s d’entreprises. Découvrez les résultats du mois de septembre !

​​​

Parmi les enseignements de cette vague de septembre 2021 :


* La confiance des dirigeants de PME-ETI en leur entreprise dans les 6 prochains mois
atteint une nouvelle fois des sommets : 93%. Il s’agit du plus haut niveau de l’indice de
confiance pour une Rentrée depuis dix ans (69% en 2011). Jusqu’alors, l’année 2017

détenait le record (89%), et témoignait de la grande confiance des entrepreneurs après
l’élection d’E. Macron et la croissance économique supérieure à 2% du PIB.

En un an, entre septembre 2020 et septembre 2021, l’indice de confiance des
dirigeants de PME-ETI en leur entreprise a augmenté de près de 30%.

* 15% (-4 points) d’entre eux comptent recruter de nouveaux collaborateurs au cours
des 6 prochains mois.
La plupart (84%) prévoient de maintenir le nombre de salariés de
leur entreprise.

Leur confiance dans l’économie française (78%) et dans l’économie mondiale (76%)
bien qu’élevée, est en baisse,
alors que ces indicateurs avaient respectivement
enregistré une hausse de +14 et de +20 points en juin dernier.

* Leur confiance dans la politique gouvernementale en matière fiscale et réglementaire
diminue en revanche nettement
(64%, -15 points) par rapport à juin 2021.

«Malgré le haut niveau de confiance dans leur entreprise, les dirigeants restent prudents quant
aux perspectives macroéconomiques, dans une année qui s'annonce relativement incertaine,
crise sanitaire et échéances électorales obligent."
Arnaud Naudan, Président de BDO France
​​​​


Etude réalisée auprès de 300 dirigeants d’entreprises (PDG, DG, DAF…), dont le CA est compris entre 15 et 500 M€. L’échantillon a été interrogé du 16 au 27 août 2021.