• 94ème conférence EUROCONSTRUCT
Communiqué de presse:

94ème conférence EUROCONSTRUCT - Londres

21/11/22

Les nouvelles données économiques laissent présager deux années difficiles pour la construction en Europe, avec des prévisions de croissance tombant à 0,2 % en 2023 et à 0 % en 2024, contre 2 % précédemment. Malgré une année 2022 plus positive avec une croissance de 3,0 % attendue, la production du secteur de la construction devrait être plus faible que prévu, et aucune reprise n'est attendue avant 2025.

Ces chiffres ont été révélés lors de l'événement de prévisions économiques d'EUROCONSTRUCT la semaine dernière à Londres, où des experts d'Experian et de Barbour ABI ont partagé les dernières données sur les tendances.

Le secteur résidentiel est le moteur du ralentissement
Une grande partie des perspectives négatives est due aux secteurs du neuf et de la rénovation résidentielle. Les taux d'intérêt bas a entraîné un boom de la construction de logements neufs dans toute l'Europe, mais la situation a considérablement changé au cours des six derniers mois. Les ventes de logements ont ralenti, la confiance des consommateurs a chuté et l'offre est désormais excédentaire dans de nombreux pays.
C'est pourquoi, les perspectives de croissance de la construction résidentielle neuve pour l'année prochaine sont négatives. 

CLIQUEZ ICI POUR RETROUVER LE COMMUNIQUE DE PRESSE COMPLET